Notre vision de la question migratoire s’attèle à accroitre ses effets positifs tout en réduisant son corolaire néfaste, cela par l’initiation et la proposition des stratégies et solutions appropriées et novatrices. C’est là, l’allusion à l’expression « gestion des migrations». La gestion des migrations suppose :

  • la régulation, la régularisation, le contrôle, la documentation, la formation, la protection et la défense des droits de l’homme, l’information, l’appui et la réinsertion de la population migratoire et mobile
  • l’informatisation des données et mouvements migratoires
  • la promotion de la recherche et l’enseignement des questions migratoires et mobilité intra-régionale en milieu scolaire et universitaire
  • la vulgarisation de l’approche HUMAN-HELP en termes de gestion des migrations et de la mobilité dans la sous-région